Santé et sécurité  -  Biosécurité


Personnel relié à la biosécurité à l’INRS-IAF

Selon l’article 6 de la Loi sur les agents pathogènes humains et les toxines (LAPHT 6) :
« Toute personne qui, sciemment, exerce toute activité réglementée à l'égard d'agents pathogènes humains ou de toxines doit prendre toutes les précautions raisonnables pour que celle-ci ne porte atteinte ni à la santé ni à la sécurité publiques.

Donc la biosécurité est l’affaire de tous, mais les ressources suivantes sont disponibles à l’INRS-IAF :

Comité de biosécurité

Maritza Jaramillo-Patino8872Professeure agrégée et présidente du comité de biosécurité
Julien van Grevenynghe4120Professeur adjoint
Charles Dozois4221Professeur
Mario Filion4396Directeur CNBE
Mireille Cartier 4226Agente de sécurité biologique, Campus Laval
Marie-Christine Groleau4288Agente de recherche
Charles Morin4288Représentant de l'AGEIAF
Anastasia Nikolakakis4261Agente de recherche (personne ressource)
Johanne Gagné4335Secrétaire du comité

Mandat du comité de biosécurité
Calendrier

Comité de biosûreté

Charles Dozois4221Professeur
Frédéric Veyrier8831Professeur adjoint
Mario Filion4396Directeur CNBE
Mireille Cartier 4226Agente de sécurité biologique, Campus Laval
Luc Pomerleau4479Directeur du SIE
Farid Idjouadiene4509Analyste en informatique

Mandat du comité de biosûreté

Agent de sécurité biologique (ASB)

Mireille Cartier
mireille.cartier@iaf.inrs.ca
450-687-5010 x4226
Cell : 514-377-4346

Fonctions de l’ASB telles que décrites dans la LAPHT 36(5) & le RAPHT 9(1) :
  • Vérifier l'exactitude et l'exhaustivité des renseignements fournis dans les demandes de permis
  • Communiquer avec l'Agence de santé publique du Canada (ASPC) au nom du titulaire de permis
  • Assurer la promotion et la surveillance de la conformité, notamment :
    • En organisant des séances de formation sur les normes, les politiques et les pratiques applicables en matière de biosécurité et de biosûreté, et en tenant un registre de participation à ces séances
    • En informant l'ASPC de tous les cas de possession, de manière involontaire, d'agents pathogènes humains ou de toxines et de tous les cas où des agents biologiques à cote de sécurité élevées (ABCSE) ne sont pas reçus comme prévu
    • En effectuant périodiquement des inspections internes et des vérifications de la biosécurité et en présentant les conclusions au titulaire du permis
    • En informant le titulaire du permis de tous les cas de non-conformité concernant une personne qui exerce des activités réglementées autorisées par le permis lorsque la personne en question est informée du problème, mais que la situation perdure
  • Participer à l'élaboration et à la tenue à jour du Manuel de biosécurité et des procédures opératoires normalisées (PON) liées à la biosécurité et à la biosûreté
  • Participer aux enquêtes internes menées à la suite d'incidents.